En un mot : Succès diplomatiques

République de Malte sécurité du Sahel

Ces temps-ci, notre pays suscite un intérêt sans précédent chez les puissants du monde. Depuis quelques jours, en effet, on assiste à un ballet diplomatique des nations de premier plan. Depuis hier, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, est dans nos murs pour 48 h de consultations politiques bilatérales entre le Mali et la Fédération de Russie. Il s’agit de renforcer l’axe Bamako-Moscou.

Le diplomate russe avait été précédé par la chancelière allemande, Angela Merkel. Dimanche et lundi, elle nous a rendus visite et les échanges ont été fructueux avec des promesses d’investissements importants dans les secteurs de l’agriculture, l’assainissement, l’eau potable. Avant l’Allemande, c’est le vice-président indien qui nous faisait l’honneur d’une visite.

Pour certains observateurs, ces mouvements annoncent une évolution positive de la situation dans notre pays plus que jamais au centre de l’attention de puissances comme la France et les Etats-Unis. Ces deux pays veulent chacun une base au nord. Les Allemands, soutiennent d’autres sources, sont convaincus que la nouvelle donne condamne les mouvements rebelles à rentrer dans les rangs ou à se mettre définitivement hors-jeu.

DAK

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.