Échec des pourparlers entre IBK et le M5-RFP: les onze propositions de la CORCIREM

Après l’échec du dialogue entamé entre le président IBK et les membres du M5-RFP qui sont redescendus presque bredouille de Koulouba, ce 5 juillet 2020, des voix se lèvent désormais pour demander une révision de stratégie. C’est dans ce contexte que la CORCIREM propose onze démarches au M5-RFP pour être plus efficace.

Quelques propositions de la COCIREM au M5-RFP.
Compte tenu du mépris du président de la République, de l’attitude douteuse de certains membres du M5-RFP et du niveau d’infiltration du mouvement par certains fidèles du régime IBk, la COCIREM propose :
1_D’ opter uniquement et à l’unanimité la démission du président IBk et son régime, motif même de la création du M5-RFP.
Ce faisant l’option mémorandum doit être abandonnée définitivement.
2_ Le report de la sortie du 10 juillet à une date ultérieure, le temps de clarifier certaines positions, permettre à IBk de constituer son gouvernement et procéder à la sensibilisation, à la structuration du M5-RFP pour finir par une sortie synchronisée avec toutes les régions du Mali et de la Diaspora.
3_ Relayer l’autorité morale au second plan et les autorités politiques au-devant pour mettre fin à toute autre connotation qui n’est pas politique.
4_ Organiser une rencontre avec la société civile, les organisations syndicales sans exception, les leaders religieux de tout bord pourquoi ne pas se rendre chez le Cherif de Nioro.
5_ Être demandeur des rencontres avec la Minusma, la CEDEAO, la communauté internationale, les différents Ambassadeurs des pays les plus influents pour expliquer le bien-fondé de cette lutte.
6_ Rencontrer les groupes armés plateforme et CMA et même ceux du Centre du Mali.
7_ Rencontrer tous les regroupements des partis politiques de la majorité, les non-alignés et les personnalités influentes.
8_ Rencontrer également les Maliens de la diaspora et le patronat.
9_ le M5-RFP doit être muni d’un document avec des propositions claires de sa vision après la démission de IBk et son régime.
10_ Constituer des équipes pour faire toutes les rencontres en une semaine et d’autres équipes pour la structuration et les rencontres régionales.
11_ Enfin la COCIREM propose la dissolution du comité stratégique et de toutes les autres structures qui seront remplacés par :
_ Le comité de pilotage national composé des présidents des différents regroupements y compris les centrales syndicales et les représentants des jeunes du M5-RFP au nombre de trois et du mouvement des femmes du M5-RFP au nombre de 3.
_ la conférence des présidents des partis politiques du M5-RFP et des syndicats
_ la conférence des présidents des associations et des représentants des jeunes et des femmes du M5-RFP au nombre 5 chaque structure.
_ le comité de pilotage régional avec les mêmes démembrements.
Les Maliens de la Diaspora peuvent constituer des structures identiques.
_la création de toutes les structures habituelles d’organisation, communication et autres comprenant les représentants de la conférence des présidents de partis, des associations et du mouvement des jeunes et des femmes du M5-RFP.
NB: les tâches seront définies clairement dans un document.

Aboubacar Sidick Fomba,
Porte-parole de la COCIREM.

Source: info-matin.

Laisser un commentaire