Dialogue pour une sortie de crise sociopolitique : Le parti Yelema déçu des conclusions de la rencontre entre IBK et le Mouvement M5-RFP

Dans un communiqué rendu public hier lundi, le Parti YELEMA (le changement), à travers son président, l’honorable Moussa Mara, se dit déçu par les conclusions de la rencontre du dimanche 05 juillet 2020 entre le Président de la République et les responsables du Mouvement M5 RFP.

Selon ce communiqué signé des mains de l’homme fort de la commune VI, l’honorable Moussa Mara, cette rencontre, sollicitée par le chef de l’État, n’a permis aucune avancée vers la sortie de crise. Au contraire ! En ne formulant aucune proposition concrète dans le sens de la réponse aux souhaits du Mouvement M5 RFP ou encore aux suggestions faites par la mission de la CEDEAO le 19 juin dernier, Le Président IBK a envoyé un très mauvais message à ses interlocuteurs. C’est pourquoi le Parti YELEMA (le changement), précise le communiqué, invite le Chef de l’État à se ressaisir et à mesurer la profondeur de la crise qui fait écho à la très grande exaspération de nos compatriotes. Il portera seul la responsabilité de ce qui arrivera de fâcheux les prochains jours si des décisions courageuses et vigoureuses ne sont pas prises dans le sens d’une réponse concrète et pertinente aux aspirations contenues dans les doléances du M5 RFP ainsi que le communiqué de la mission de la CEDEAO. Le Parti YELEMA (le changement) invite le cadre de médiation nationale des organisations confessionnelles et de la société civile à s’investir rapidement pour que des solutions soient conclues entre les parties avant le vendredi 10 juillet 2020.
La situation à laquelle le Mali est confronté aujourd’hui, interpelle plus d’un. Et le parti Yelema (le changement), soucieux de celle-ci, incite les parties à tout mettre en œuvre pour trouver une solution consensuelle dans l’intérêt de tous, et surtout le bonheur du pays. En effet, à notre humble avis, le mouvement du 5 juin, Rassemblements des Forces Patriotiques a tout intérêt de s’entendre avec le Chef de l’État Ibrahim Boubacar Kéïta sinon tout partira comme une trainée de poussière, et aucun résultat n’en sortira finalement. Alors mieux vaut trouver une solution diligente pour notre pays et retrouver son chemin normal. Car c’est de cela qu’il s’agit. Restons donc attentif aux événements avant vendredi le 10 juillet pour une nouvelle sortie du Mouvement 05 juin !
Moriba DIAWARA

Source : Le Combat

Laisser un commentaire