Le Dg du Centre international de conférences de Bamako relevé de ses fonctions pour mauvaise gestion

Paul Boro, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été relevé de ses fonctions de directeur général du Centre international de conférences de Bamako (Cicb) suite à une décision de suspension prise par son ministre de tutelle, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la Culture. Et les langues de se délier comme dans pareilles circonstance.

Puisque Paul est connu comme très engagé au sein du Rpm, on a dû se résoudre à comprendre qu’il s’agit donc d’un motif sérieux pour pousser IBK à le relever de ses fonctions. En effet, il a écopé d’une mesure de suspension et son adjoint assure son intérim, mais ce dernier devait être confirmé au poste lors du Conseil des ministres de mercredi dernier. Une chose est sure : c’est à la suite d’un rapport de vérification de sa gestion que son sort a été ficelé.

 

Source: journallesphynxmali

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.