Un dépôt d’armes et de munitions découvert à Tombouctou ville

C’est suite au patriotisme d’un individu convaincu qui savait que sans la contribution des populations, il serrait impossible pour les forces armées d’arriver à bout de leurs missions.

le Mardi 30/08/2016 à Badjindé plein centre ville poumon de l’économie de Tombouctou que mystérieusement la gendarmerie nationale a pu mettre la main sur ce dépôt composé d’armes légères de grenades offensives et défensives des PA, lances roquettes et des obus de mortier 60 et 82 mm ainsi qu’une importante quantité de munition de Guerre. L’auteur de ce forfait est en fuite quant à l’opération, elle suit son petit bon homme de chemin.
Rappelons que la même unité sous le commandement du chef d’escadron CHAKA DIAKITE, un certain OUMAR IBRAHIM HAIDARA ex-militant du MUJAO a été arrêté à Tombouctou la semaine passée. Ce dernier a reconnut avoir collaboré avec le MUJAO en 2012 et cette fois-ci milite au sein d’un mouvement signataire de l’accord pour la paix. Comprenez alors que le Danger n’est pas seulement à Abaradiou ou Hama-bangou, même la médina s’est métamorphosée en dépôt.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.