DEF 2019: Les candidats sont-ils prêts ?

Les épreuves du DEF débutent très prochainement et les élèves de la classe de 9 èmeannée vont commencer  les examens pour pouvoir obtenir le « diplôme d’étude fondamentale ». Ils sont en pleines préparations de même que les enseignants, étant donné qu’il y a eu des grèves cette année. Certains élèves ont peur alors que chez d’autres c’est la sérénité. Pour en savoir plus sur les préparatifs, nous avons recueilli les impressions de quelques élèves et enseignants à travers un micro-trottoir réalisé hier, jeudi 25 juillet 2019.



Ousmane Cissé

« Moi je suis complètement prêt pour l’examen même si au début j’avais peur parce qu’il y a eu trop de grèves. Dieu merci avec les cours de rattrapage, je me suis bien préparé et j’espère que mes amis ont fait autant. Cette année, on va tous obtenir ce diplôme, moi en tout cas je vais bien travailler, me concentrer sur ce qu’on a fait en classe et je ne vais pas m’intéresser aux faux sujets qui vont fuiter ».

Awa Diarra

« Je pense que l’année n’a pas été facile et je ne crois pas que l’examen de cette année soit bon parce qu’il ya eu beaucoup de grèves. On ne nous a pas laissés étudier tranquillement  ce qui n’est pas bon pour nous. Il est vrai qu’actuellement on fait des cours de rattrapage, mais en même temps l’examen est proche et c’est un peu difficile de mieux comprendre les matières. Je me prépare et d’ici le jour j, je serais prête; les sujets en fuites ne vont pas du tout nous aider. Moi quand même, je ne vais pas me baser sur ces sujets parce qu’ils sont faux »

Maro Diallo. 

« Moi je suis une redoublante, mais cette année je me suis donné a fond pour passer l’examen sauf qu’a un moment j’ai perdu un peu d’espoir parce que tout le temps il y avait des grèves c’était vraiment flippant, mais dieu merci maintenant nous sommes en cours de rattrapage et sa m’aide beaucoup parce que j’arrive a mieux saisir les matières auxquelles je n’avais rien saisi et c’est sûr que je serais prête avant le jour J. Je déteste qu’il ait des fuites de sujet, ça me met en erreur et c’est trop dangereux en plus. Vraiment pourvu qu’il n’y ait pas de fuite cette année »

Almédy Toure, professeur

« Moi, en tant que professeur, je pense que cette année l’examen sera une grande réussite parce qu’avec beaucoup de grèves, les élèves ont su prendre du courage et bien suivre les cours de rattrapage. Donc,  il suffit juste qu’ils apprennent bien leurs leçons, et bien révisé tout ce qu’ils ont eu à faire en classe et si Dieu le veut, nous aurons de bons résultats. Et je précise bien cela si jamais les sujets sont en fuites qu’aucun des candidats ne se base sur ces sujets. Apprenez juste vos leçons et il ne faut pas vous déconcentrer parce que ce ne sont pas des bons sujets. Au passage, je souhaite une très bonne chance à tous les candidats du Mali »



Amadou Diarra, professeur

« Tout d’abord, je dis bonne chance à tous les candidats, et je pense qu’ils sont prêts, vu qu’ils se donnent à fond depuis la prolongation des études. Je pense que ça va allez. Nous les professeurs, on va tout faire vraiment, pour que ces enfants puissent bien comprendre et passer leurs examens ; les préparatifs sont en cour et si Dieu le veut tout ira pour le mieux »

   ADA DJIGA,  LE COMBAT 

Laisser un commentaire