Dakar- Bamako ferroviaire Mali, « les travailleurs réclament 5 mois d’arriérés de salaire ».

Le trafic voyageur du Dakar – Bamako ferroviaire connaît d’énormes difficultés dont entre autres le manque de locomotives pour les trains et plusieurs mois d’arriérés de salaires .

Après des mouvements de colère au mois de juin dernier et des promesses non tenues, les cheminots maliens ne savent plus à quel saint se vouer

 

Source: studiotamani

Laisser un commentaire