Crise sociopolitique :Les chancelleries opposées à « toute modification extraconstitutionnelle »

Tout en demandant aux autorités maliennes d’enquêter et de tenir responsables des personnes responsables de la perte de vies humaines à la suite des manifestations du 10 juillet dernier, les USA restent opposés à « toute modification extraconstitutionnelle » au Mali.

C’est par la voix de leur Ambassade à Bamako que les États-Unis annoncent les couleurs. D’abord, les USA ont présenté leurs condoléances à la famille et aux amis endeuillés de ceux dont la vie a été perdue lors de récentes manifestations. « Nous souhaitons à ceux qui sont blessés un rétablissement rapide et complet ».

Les USA encouragent tous les Maliens à travailler de manière constructive pour respecter les droits humains fondamentaux et préserver l’état de droit. « Nous demandons au gouvernement du Mali d’enquêter et de tenir responsables des personnes responsables de la perte de vies humaines », indique l’Ambassadeur des USA à Bamako.

Pour un climat apaisé, les États-Unis « exhortent tous les dirigeants politiques à envoyer des messages clairs à leurs partisans pour qu’ils fassent preuve de la plus grande retenue et s’abstenir de toute action susceptible d’alimenter » la tension.

Engagés dans la résolution de la crise sociopolitique que traverse le Mali, les USA se félicitent de la visite au Mali de la délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, conduite par l’ancien Président du Nigéria, Goodluck Jonathan, et expriment leur soutien aux efforts de la communauté internationale pour promouvoir le dialogue inclusif et œuvrer en faveur de la paix.

« Nous appelons toutes les parties prenantes à s’engager à rejeter toute modification extraconstitutionnelle du gouvernement », réaffirme le diplomate américain en poste à Bamako.

Par ailleurs, les USA se disent fermement déterminés à continuer à soutenir les Maliens dans leurs efforts pour consolider la paix et améliorer la gouvernance de tous les citoyens.

Cyril ADOHOUN

L’Observatoire

Laisser un commentaire