CRISE SÉCURITAIRE AU MALI : LA REGION DE MOPTI SE MEURT A PETIT FEU !

Depuis un certain temps, les régions du nord et du centre du Mali, principalement dans la région de Mopti sont paralysées par le terrorisme. La présence des djihadistes, des narcotrafiquants, du banditisme et d’autres formes de criminalités dans ses contrées ont mis à genoux tous les secteurs de développement dont la pêche, l’agriculture, l’élevage et le tourisme. Coté économique, rien ne semble être comme avant dans la 8ème région.

En effet, la présence des djihadistes dans le pays, surtout en 8éme région a considérablement affecté les activités génératrices de revenus, suscitant par la même occasion le chômage, le vol et le banditisme dans cette localité. Déjà, faut-il le rappeler que la région de Mopti était caractérisée par certaines activités dominantes tels que l’agriculture, l’élevage, la pèche, le commerce et le tourisme. Une ville qui était très active sur plusieurs plans grâce aux activités du commerce   à l’intérieur du pays et de la sous-région.

Mieux, cette localité était un véritable centre commercial, un carrefour du lait, de la viande, du poisson et du tourisme, une jonction commerciale entre le sud et le Nord-Mali. En plus de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 09 JUILLET 2020

Abdoul Karim SANOGO

NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire