Coups de filets de la Police nationale : Fin de course pour les auteurs des braquages d’Ecobank, d’EMTI, de Rand gold et de l’agence Western-Union de Kalaban-Coro

auteurs des braquages d’Ecobank

Décidément, les limiers de la police nationale ne finissent pas de faire des prouesses au moment où des individus malveillants tentent d’installer une certaine psychose.

Il ne passe pas un jour sans que la police ne mette hors d’état de nuire de redoutables gangs écumant la ville. Ainsi, les auteurs de l’attaque perpétrée devant le siège de l’Ecobank, l’année dernière, ont tous été arrêtés ou neutralisés. Il s’agit de Kaou et Bakara, neutralisés lors de leur interpellation, Seydou DIOP et Moshikai, le seul en cavale.

Seydou DIOP, en détention, ayant reconnu sa participation dans l’attaque d’EMIT à Kalabancoro Plateau en compagnie de Salia SIDIBE dit Dossomba, Aguib SOW dit Otis, Sadio FOMBA dit Eléphant et Moshikai. Les individus arrêtés, en possession de 03 PA, reconnaissent également leur implication dans l’attaque de Rand gold de Faladiè, et une pharmacie à Garantiguibougou.

Pour cette dernière attaque, Seydou Diop, Otis et Moshikai se sont adjoints Mamadou KONE dit poulo et Sadio DOUMBIA dit éléphant. Tous croupissent aujourd’hui en prison. On se rappelle que lors de l’attaque d’EMTI de Kalabancoro, les bandits avaient ligoté un gardien et étranglé à mort un second avant d’emporter la somme de 25.854.000 FCFA.

Le 11ème et le 15ème Arrondissements se sont également illustrés ces jours-ci. Le 15ème Arrondissement vient d’interpeller Fily TRAORE, 22 ans, employé de commerce à Bacodjicoroni et Mamadou DIAWARA, 17 ans, réparateur de moto. Ils étaient en possession d’un P.A tchèque et une moto. Leur complice, Aboubacar MAIGA dit Brezo, 16 ans, boucher de son état à Kalaban-coro a également été interpellé.
Quant au 11ème Arrondissement, il vient d’arrêter dans le cadre de l’attaque de l’agence Western-Union de Kalaban-coura, un troisième braqueur à Sebediana, à 15 kilomètres de Kati. Il s’agit de Moussa NIAMBELE, 20 ans, lycéen à Bacodjicoroni. Il est à rappeler que l’un des braqueurs en fuite a été lynché par la foule lors de son arrestation.

© 2017 MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE

Laisser un commentaire