Conséquence de la suppression des repas scolaires liée à la fermeture des écoles: ‘’L’avenir de 370 millions d’enfants menacé ‘’, alertent l’UNICEF et le PAM

Dans un communiqué conjoint en date d’hier mercredi 29 avril 2020, les deux grandes organisations qui siègent notamment à ROME pour le PAM et New York pour l’UNICEF, ont alerté sur les conséquences de la fermeture des écoles sur le plan alimentaire. ’Alors que les populations pauvres du monde entier souffrent de plus en plus de la faim à cause de la crise de   COVID-19, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l’UNICEF exhortent les gouvernements nationaux à prévenir les retombées dévastatrices de la fermeture des écoles sur la santé et la nutrition des 370 millions d’enfants privés de repas scolaires’’, peut-on lire dans le communiqué.

Il ressort de la communication conjointe des deux organisations que « pour des millions d’enfants dans le monde, le repas fourni à l’école est le seul repas de la journée. S’ils en sont privés, ils ont le ventre vide et risquent de tomber malades, d’abandonner l’école et de passer à côté de la meilleure chance qu’ils ont de sortir de la pauvreté. Nous devons agir immédiatement si nous voulons éviter que cette crise sanitaire ne (…)

Source : nouvel horizon 

Laisser un commentaire