Congrès national du CNJ : Mohamed Salia Touré lorgne un second mandat

Prévu du 27 au 28 novembre prochain, les préparatifs du congrès du Conseil National de la Jeunesse vont bon train. Une commission composée d’environ une douzaine de personnes avec à sa tête, Oumar Cissé, président sortant du CNJ de Tombouctou, travaille depuis le lundi dans la Cité des 333 Saints afin de  gagner le pari de l’organisation. Depuis les mois d’août et septembre, le renouvellement des bureaux CNJ de l’intérieur du pays a été fait.

Bamako entre dans la danse les 12 et 13 novembre prochains. Pour ce faire, plusieurs candidats sont en lice. Le président sortant Mohamed Salia Touré vise certainement un deuxième mandat. Car, il est candidat au poste de président du bureau communal de la commune I. Une manière de se positionner pour chercher un second mandat.

En commune II, on parle aussi de la candidature de Souleymane Satigui Sidibé, vice-président du comité exécutif du CNJ. Quant à la commune V, deux candidats potentiels émergent. Il s’agit d’Ibrahim Maïga, président sortant et Mahamane Ibrahim Touré.

Tout porte à croire que ce serait une nouvelle fois tendu entre les prétendants, à l’image des années précédentes.

Drissa Togola

Source : Le Challenger

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.