Concours de recrutement de professeurs assistants : Un sit-in programmé devant le ministère de l’Enseignement supérieur pour exiger la proclamation des résultats

Dix mois après avoir postulé au concours de recrutement à la Fonction publique pour des postes de professeur assistant, les candidats sont sans nouvelle des résultats. Toute chose qui commence à créer un sentiment de suspicion et de doute quant à la crédibilité des organisateurs.   C’est face à cette situation inquiétante que les candidats à ce concours ont porté sur les fonts baptismaux, le 21 novembre dernier, un regroupement dénommé Collectif des candidats du Concours des Professeurs Assistants ( Cccpa). Cette organisation s’est donné comme seul objectif la proclamation immédiate des résultats. L’un des candidats au concours, sous couvert de l’anonymat, s’est confié à nous en ces termes : “Il était ouvert 326 postes d’assistants de l’enseignement supérieur dont 133 à pouvoir par voie de recrutement sur titre et 193 par voie de concours. A compter de cette date à aujourd’hui, soit exactement 6 mois, aucun résultat n’a été publié, aucune explication n’a été donnée aux 2 000 candidats par rapport à la lenteur de la proclamation des résultats. C’est pourquoi nous exigeons la proclamation immédiate des résultats, car selon nos sources, nous avons appris que cela fait plus de 3 mois que les correcteurs ont donné le nom au ministre Samaké Founé Migan qui n’arrive pas à apposer sa signature sur le document. C’est pourquoi nous projetons d’organiser dans les jours à venir un sit-in devant son Département pour qu’elle nous clarifie sa position” a souligné notre interlocuteur.

K. THERA

 

Source: Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire