Commune VI : Le maire Alou Coulibaly révoqué après une suspension de trois mois

Commune VI maire Alou Coulibaly

Le ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta accompagné de son collègue de la Décentralisation a animé hier mercredi 2 mai 2018 sa traditionnelle conférence de presse, pour annoncer la révocation du maire de la Commune VI. C’était au Centre d’information gouvernementale du Mali (CIGMA).

Après deux ans à la tête de la mairie de la CVI,  le gouvernement à la faveur du conseil de ministres, vient de mettre fin à la fonction du maire de la CVI, Alou Coulibaly.  Au cours de cette rencontre avec la presse, le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Alassane Ag Mohamed Moussa, s’est penché sur la suspension suivie de la révocation du maire de la  CVI.

“Les faits reprochés au maire de la CVI étaient très graves. Plus de 247 dispenses ont été accordées par le maire sans passer par le conseil communal. On ne peut pas tolérer à un maire de gérer l’administration de l’Etat comme  il le veut. Car, dira-t-il, doit être en mesure de collecter et de gérer pour une bonne gouvernance. Une mairie n’est pas une entreprise privée que l’on doit faire tout ce qu’on veut “,  a expliqué le ministre de la Décentralisation, Alassane Ag Mohamed Moussa.

Adama Diabaté

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire