Commissariat du 6ème Arrondissement : Un taxi volé et retrouvé

En matière de lutte contre l’insécurité rampante au Mali, s’il y a des services qui font la fierté de tout un peuple à cause de leur bravoure, de leur témérité et de leur professionnalisme, le commissariat du 6ème Arrondissement sous la conduite éclairée de son premier responsable, le sacré Commissaire Principal Tapa Diallo et sa vaillante équipe, en fait partie. En effet, les policiers du 6ème viennent de confirmer tout le bien qu’on pense d’eux par le bouclage de cette spectaculaire affaire de vol d’un taxi retrouvé en si peu de temps.

Dans la nuit du 25 au 26 septembre 2018, aux environs de 22 heures, un taximan répondant au nom de Mamadou Dagnogo a garé son véhicule sur la chaussée du marché de Kalaban-coro. Il l’a laissé en marche juste pour rentrer dans une pharmacie aux fins d’y acheter rapidement un médicament. A sa sortie du drugstore, grande a été sa surprise de constater la disparition de son taxi, une Mercedes immatriculée Y 8101 MD.

Après qu’il ait donné l’information aux services compétents en la matière, l’alerte a été donnée à toutes les unités d’information par la salle de commandement de la Police Nationale dans l’optique de rechercher activement le véhicule miraculeusement volé.

Une vigilance accrue de la célèbre Brigade de Recherche, dirigée d’une main de maître par l’increvable Capitaine Tangara alias Japon a permis, suite à une de ses nombreuses patrouilles, de localiser le véhicule volé à l’entrée du pont de Banconi Dianguinébougou. A la vue de l’équipe de patrouille, l’individu au volant dudit taxi a pris la fuite.

Les agents de police, revigorés par le courage indien qui les anime, ont réussi non sans peine à immobiliser l’engin à quatre roues, permettant ainsi d’alpaguer ses occupants au nombre de deux au flanc de la colline de Kognoumani.

Les deux quidams interpellés ayant pour noms Badjan Coulibaly et Soumaïla Maïga étaient littéralement sous l’effet de puissants produits assimilables à une forte dose de drogue. Ils ont été conduits au Commissariat de 6ème Arrondissement ou une enquête a été ouverte.

Le propriétaire légitime de véhicule volé et retrouvé, hypercontent de cette action d’éclat, a rendu un hommage mérité à l’inamovible Commissaire Principal en charge de l’Hôtel de Police de Korofina et à l’équipe de choc qu’il a si heureusement réussi à bâtir autour de lui.

Quelle perspicacité ! En attendant, les deux compères cogitent sur leur sort entre les grilles du Commissariat.

Prosper Ky

SourceL’Enquêteur

Laisser un commentaire