La CMA et le GATIA s’affrontent à Kidal : Plusieurs morts et des blessés

De violents affrontements ont opposé jeudi dernier à Kidal des combattants de la CMA et du groupe GATIA.  Bilan : une vingtaine de morts et plusieurs blessés.

En effet on pouvait encore entendre des coups de feu jeudi soir à Kidal, même s’ils n’avaient rien à voir avec la violence des affrontements de l’après-midi. Ce que l’on sait, c’est que vers 16 heures, des coups de feu ont éclaté dans le centre-ville. Les combats se sont ensuite propagés un peu partout et ils ont duré au moins jusqu’à 19 heures, heure à laquelle la violence a un peu baissé.

Certains habitants sont restés cloîtrés chez eux, d’autres au contraire se sont réfugiés dans le camp de la Minusma.

Le bilan de l’affrontement serait d’une vingtaine de combattants tués et plusieurs blessés.

A noter aussi que les combattants du Gatia ont abandonné la ville de Kidal pour se replier sur Anéfis localité située à une centaine de Kilomètres.

Une occasion pour la CMA à Kidal, de procéder à des fouilles des habitations des personnes supposées être des complices du Gatia, et à des arrestations.

Une situation que dénonce le Gatia qui promet de retourner à… Kidal.

La Rédaction

 

Source:  Le 26 Mars

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.