Classico Barca-Real : l’arbitrage au cœur de la polémique

 Le samedi dernier, le FC Barcelone a perdu son classico avec le score de trois buts à un (3-1) face au Real Madrid. C’est une deuxième défaite consécutive après celle de la saison dernière à Bernabew. A l’issue de cette rencontre, une polémique est née autour d’un pénalty accordé aux Merengues. Il s’agit d’une supposée faute commise par Clément Lenglet sur le capitaine Merengue, Sergio Ramos.

Le Real Madrid et le FC Barcelone se sont quittés de nouveau sur une polémique. Même  si les Blaugrana ont perdu face aux Merengues (3-1), la rencontre n’a pas du tout manqué de faire réagir. Outre l’aspect plus qu’important de ce classico pour l’avenir de Zinedine Zidane ou l’engouement populaire pour la rencontre, une polémique est née autour de l’arbitrage de la rencontre, avec un pénalty accordé au Real Madrid peu après la 60e minute de jeu, pour un tirage de maillot de la part de Clément Lenglet sur Sergio Ramos.

Il fallait attendre le lendemain pour que le média espagnol, estampillé connu être proche du Barça, critique vivement l’arbitre de la rencontre, Juan Martinez Munuera, pour sa gestion de la rencontre, et notamment pour une potentielle faute de Casemiro sur Lionel Messi non visualisée par l’arbitre à la VAR. Dans une rencontre d’une telle ampleur, la moindre petite erreur semble être directement pointée du doigt, et cette polémique pourrait bien enfler lors des prochains jours.

Ce n’est pas tout, puisque le quotidien catalan laisse clairement entendre que M. Munuera serait un fervent supporter du Real Madrid et qu’il n’aurait donc pas été impartial, lors de ce classico.

Ce qui laisse planer le doute sur le caractère partial de l’arbitre est que ce dernier a eu plus de quatre décisions en défaveur du Barça de l’année dernière à maintenant. Comparaison n’est pas raison, mais seulement un jour après, le même scénario s’est produit dans le match entre Athletico de Madrid et la Real Socidad. Un tirage de maillot plus clair que celui contre Ramos. Mais là, l’arbitre n’a pas sifflé penalty.

Amadou Kodio

Source: Ziré

Laisser un commentaire