Championnat National : Le sacre du Stade

A l’issue de la 5è journée du carré d’as du championnat national de football jouée mardi dernier, le Stade malien de Bamako remporte son 18ème titre. L’équipe de Sotuba a battu le Djoliba AC par le score de 2 buts à 0. La bataille pour la deuxième place continue entre l’As Réal (6 points), le Djoliba AC (5 points) et Onze Créateurs (4 points).

Dans circulaire N° 016 / 2015-2016, la Femafoot relaye une information de la Confédération Africaine de Football (CAF), selon laquelle quatre places ont été affectées aux clubs maliens pour les compétitions interclubs africains, au titre de la saison 2016-2017. Ces places se répartissent comme suit :

Primo : le club qui aura fait le doublé jouera en ligue des champions, de même que le deuxième du championnat ; le finaliste perdant de la Coupe du Mali plus le troisième du championnat joueront la coupe de la Confédération.

Secundo : en absence de doublé, le premier et le deuxième du championnat représenteront le Mali en ligue des champions. Le détenteur de la coupe du Mali et le troisième du championnat iront en coupe de la Confédération.

Tertio : au cas où le détenteur de la  coupe du Mali ne figurera pas parmi les trois premiers du championnat, le quatrième du championnat le rejoindra pour jouer la coupe de la Confédération.

Dans ces cas de figure, les quatre clubs du carré d’as sont tous déjà qualifiés  pour les compétitions internationales de clubs. Parce que depuis avant-hier, à l’issue de la 5è journée du carré d’as, il est établi que les Onze Créateurs (détenteur de la coupe du Mali) ne pourront plus réaliser le doublé, le Stade malien de Bamako ayant été sacré champion grâce à sa victoire sur le Djoliba AC (buts de N’Tji Amadou Samaké à la 79è mn et de Mamadou Coulibaly à la 84è).

Au même moment, au stade du 26 mars, l’As Réal battait Onze Créateurs (1-0). La dernière journée se joue samedi avec les confrontations Stade-Onze créateurs et Djoliba-Réal. L’enjeu, c’est la deuxième place, qualificative pour les éliminatoires de la ligue des champions.

O. Roger Sissoko

Source: L’Aube

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.