Candidature unique d’IBK dans la majorité présidentielle : Les réserves de Choguel Kokala Maïga et de Younouss Hamèye Dicko

Candidature unique d’IBK ibrahim boubacar keita ibk rpm president malien

La Convention de la Majorité Présidentielle table sur la candidature unique du Président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection en 2018. Si certains ont décidé de se démarquer de cette idée, comme l’ADEMA et le CNID,  d’autres ont opté pour la  réserve. Il s’agit de Choguel Kokala Maïga, ancien ministre de la communication du président IBK, président du MPR et de Younouss Hamèye Dicko.

Lors de son intervention le samedi dernier à la cérémonie d’ouverture de la 2ème conférence nationale de l’Alliance pour la République (APR), Choguel Maïga s’est gardé d’aborder la réélection du Président IBK, encore moins d’évoquer la majorité présidentielle. L’ancien ministre s’est contenté seulement d’apprécier la grande mobilisation de l’APR et surtout la mobilisation des délégués venus du nord du Mali. « Votre parti a apporté un démenti sur l’existence de deux Mali (le Mali du nord et le Mali du sud). Il n’y a plus qu’à voir les accoutrements des militants dans la salle. Le problème principal du Mali dépend de la survie de la nation qui est le problème du nord et l’unité nationale. « L’APR a fait la preuve en 5 ans, en devenant un parti d’envergure nationale. Il y a des partis qui ont plus de 20 ans et qui ne sont présents que dans les cercles », a-t-il dit.

Younouss Hamèye Dicko, un autre défendeur de la majorité présidentielle, était dans la même logique que Choguel K. Maïga. Il s’est gardé de parler du soutien de la candidature unique du président IBK. Ce vieux renard de la politique malienne s’est limité aux éloges du président de l’APR, Oumar Ibrahim Touré, pour avoir mobilisé du monde. « Le président du parti APR doit être fier de ses compagnons sortis massivement pour cette conférence nationale », a-t-il déclaré.

 

Baber Gano veut imposer le choix d’IBK à l’APR

« Nous avons travaillé ensemble dans le périmètre de la majorité présidentielle. Nous reconnaissons votre apport très important au sein de cette majorité. Avec vous, nous avons progressé pour la pacification du pays.

Et je vous demande d’avancer avec nous dans la zone de vérité. Faisons élire le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta », a appelé M. Gano. Il a souhaité que le parti APR, dans la résolution de la conférence nationale, annonce son soutien au Président Ibrahim Boubcar Keïta.

 

Soumaïla Cissé à Oumar Ibrahim Touré : « Nous avons partagé des valeurs ensemble »

Lors de la conférence nationale de l’APR, Soumaïla Cissé s’est adressé directement à Oumar Ibrahim Touré en ces termes : « Ici c’est ma famille. Nous avons partagé des valeurs ensemble. Etre ici, c’est partager ma joie avec vous. Par ailleurs, je vous invite à tout faire pour la tenue des élections à bonne date. Notre pays n’est pas prêt à connaitre une crise post-électorale », déclare-t-il. Enfin il a rassuré que son parti, l’URD, restera ouvert à tout le monde, d’où le symbole de la main tendue. « Notre main reste tendue », a conclu l’honorable Cissé.

Rassemblés par

Modibo L. Fofana

 

Source: Le Challenger

Laisser un commentaire