CANAM : Une nouvelle liste des médicaments Amo dans les pharmacies publiée

La Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) a organisé le mercredi 2 mai 2018 à la Maison des aînés un atelier de dissémination de la nouvelle liste des médicaments et dispositifs médicaux pris en charge par le régime de l’Assurance maladie obligatoire (Amo) dans les pharmacies privées. 

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre était présidée par le directeur général de la Canam, Luc Ankoundio Togo, en présence du directeur de la pharmacie et du médicament (DPM), Yaya Coulibaly. Cet atelier vise une large information et une meilleure appropriation  de la nouvelle liste de médicaments et dispositifs médicaux pris en charge par le régime de l’Amo par les différentes parties prenantes du régime.

Cette nouvelle liste, élaborée avec l’appui d’un expert en médicaments et pharmacie, est le fruit d’une approche participative pluridisciplinaire avec divers spécialistes œuvrant dans le domaine de la santé et singulièrement celui du médicament afin d’obtenir une liste consensuelle des médicaments remboursables, compte tenu des nouveaux protocoles thérapeutiques et des expériences capitalisées par la Canam au cours des sept années de mise en œuvre de l’Amo, régime public d’assurance maladie.

Il s’agit, à travers cette nouvelle disposition, d’améliorer l’accessibilité et la disponibilité des médicaments de qualité, à coût maîtrisé  et garantissant une meilleure qualité de prise en charge des personnes couvertes par le régime de l’assurance maladie obligatoire.

Pour le directeur général de la Canam, Luc Togo, elle prend en compte par ailleurs le souci de rationaliser et de tenir en ligne de politique nationale en matière de Santé Publique et de pharmacie tout en mettant l’attractivité et l’efficacité du panier de soins du régime de l’Amo. “Cette nouvelle liste entrera en application en remplacement de celle de 2014 en application jusqu’ici”, ajoutera-t-il.

A l’en croire, l’application de la nouvelle liste 2018 permettra de couvrir l’essentiel des pathologies couramment observées en matière de santé publique dans notre pays. Il a donné l’assurance que cette liste sera revue et mise à jour chaque fois que de besoin.

Au DG de rappeler la signature de l’arrêté  interministériel fixant la liste des médicaments et des dispositifs médicaux admis à la prise en charge de l’Amo par le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire et celui de la Santé et de l’Hygiène publique. Il s’agit de l’arrêté n°2018-0230/MSAH/MSHP-SG du 9 février 2018.

Il a profité de l’occasion pour saluer l’engagement du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire pour garantir davantage la réussite de la mise en œuvre du régime de l’Amo.

Ousmane Daou

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire