CAN 2019 : Gabon-Mali, presque tous les cadres sont là

Le sélectionneur national par intérim, Mohamed Magassouba, a annoncé, vendredi dernier, la liste des 23 Aigles qui vont affronter le Gabon, le 17 novembre 2018, au compte de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2019. Comme nous l’avions annoncé dans notre édition du 9 novembre, le technicien a gardé l’ossature du groupe qui a joué la double confrontation contre le Burundi (3è et 4è journées des éliminatoires, ndlr). Car, excepté les défenseurs Molla Wagué (Udinese/Italie), Charles Traoré et le gardien Oumar Sissoko, tous les autres cadres sont présents.

Entre autres on peut citer les défenseurs Hamari Traoré (Rennes/France), Salif Coulibaly (Al Ahly/Egypte), Mamadou Fofana (FC Metz/France), les milieux de terrain Diadié Samassékou (Red Bull Salzburg/Autriche), Amadou Haïdara (Red Bull Salzburg/Autriche), Souleymane Diarra (RC Lens/France), les attaquants Abdoulaye Diaby (Sporting/Portugal), Moussa Maréga (FC Porto/Portugal), Moussa Djénépo (Standard Liège/Belgique), Adama Traoré (FC Metz/France). Quatre joueurs font leur retour en sélection : Cheick Keïta (Eupen/ Belgique), Bakaye Dibassy (Amiens/ France), Adama Niane et Moussa Doumbia (Stade Reims/France). Massadio Haïdara avait été convoqué par Mohamed Magassouba mais il a déclaré forfait pour cause de blessure.

Interrogé sur la non convocation de l’attaquant de Royal Union Saint-Gilloise, Youssoufou Niakaté qui compte actuellement 12 buts en deuxième division belge, le sélectionneur national par intérim a répondu : «Nous l’avons ciblé et pris des informations correctes sur lui. Il sera là au moment opportun. Pour le moment, nous avons gardé le groupe.

A part Adama Niane que nous avons ajouté à l’attaque, nous avons gardé les mêmes joueurs». Mohamed Magassouba ajoutera : «Personne n’est écartée, nous tablons sur la continuité, mais cela ne veut pas dire que la porte est fermée. On a des matches encore, nous sommes en train de bâtir une grande équipe. Ça se fait dans la douleur, mais ça se fait avec tout le monde, surtout avec les valeurs sûres, avec des joueurs qui ont du caractère. Nous insistons sur ça». «Nous avons voulu révolutionner, en appelant d’autres attaquants. Nous sommes en quête de joueurs, surtout d’attaquants de grand calibre. Il faut qu’on amène des joueurs d’une autre dimension qui peuvent apporter un plus à l’équipe», complètera Mohamed Magassouba.

Pour le technicien, l’équipe nationale est «notre patrimoine commun» et elle a besoin du soutien de toutes les Maliennes et de tous les Maliens. «Toute chose qui va amener la sélection à se ressourcer davantage et à prendre le plein en termes d’énergie, de motivation émotionnelle, de concentration psychologique, de force spirituelle», soulignera Mohamed Magassouba avant de conclure : «Quoi qu’on dise, c’est une nouvelle équipe, même s’il y a des joueurs qui ont plus de 10 sélections. Elle a besoin de l’accompagnement de tout le monde pour pouvoir atteindre les objectifs».

Pour mémoire, les Aigles ont dominé les Panthères 2-1 lors de la manche aller disputée au stade du 26 Mars. Après quatre journées de compétition, le Mali occupe la tête du classement, avec 8 points, devant le Burundi (), le Gabon () et le Soudan du Sud.

Ladji M. DIABY

LA LISTE DES 23

Gardiens : Djigui  Diarra (Stade malien), Mamadou Samassa (Troyes/ France), Adama Keïta (Djoliba). Défenseurs : Hamary Traoré (Rennes/France), Falaye Sacko (vitoria Guimarães/Portugal), Bakaye Dibassy (Amiens/France), Cheick Keïta (Eupen/Belgique), Mamadou Fofana (FC Metz/France), Salif Coulibaly (Al Ahly/ Egypte). Milieux de terrain : Diadié Samassékou (Red Bull Salzburg/Autriche), Amadou Haïdara (Red Bull Salzburg/Autriche), Souleymane Diarra (RC  Lens/France), Cheick Doucouré (RC Lens/France), Lassana Coulibaly  (Glasgow  Rangers/Ecosse). Attaquants : Adama Niane (Charleroi/France), Moussa Djénépo (Standard Liège/Belgique), Adama Traoré (FC Metz/France), Moussa Doumbia (Stade Reims/France), Abdoulaye Diaby (Sporting/Portugal), Moussa Maréga (FC Porto/Portugal), Kalifa Coulibaly (Nantes/France), Hadi Sacko (Las Palmas/Espagne). Entraîneur : Mohamed Magassouba.

source: l’essor

Laisser un commentaire