Burkina-Faso : 2 ravitailleurs terroristes pris en piège par les FDS

41 obus antichars

Les soldats burkinabés dans leur lutte contre le terrorisme au Centre Nord du pays, ont pris dans leurs mailles hier 25 juin, 2 terroristes sur des motos transportant du carburant pour ravitailler leur base miliaire.

Selon nos informations, c’est dans une embuscade savamment piégée que ces ravitailleurs des groupes terroristes (GAT) de la localité sont tombés, aux environs de 5 heures  du matin. L’œuvre est des Forces de Défense et de Sécurité de Gonega renforcés par les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) de la zone. Un de ces deux à été neutralisé et le second a pu se soustraire des coups de feu. Plusieurs matériels arsenaux ont été saisis des mains de ces derniers, une arme AK47, 2 chargeurs garnis, 42 charges d’explosif, 1 bidon de 20 litres de carburant (Essence), 1 Poste Radio ER et 1 Téléphone Portable marque Samsung.

Malgré l’instauration d’urgence des unités de sécurité par le gouvernement dans la zone, la situation sécuritaire est très précaire avec la multiplication des tentatives  d’infiltration par des groupes terroristes. En dépit des barrières sécuritaires du pays victime des attaques régulières, des individus armés arrivent à mener des attaques contre des villages ou des assassinats ciblés visant surtout la population du nord.

Notons que ce geste des FDS et des VDP a amoindri un peu le climat de psychose qui règne au sein de la population ces derniers temps.

Source: nordsud journal

Laisser un commentaire