Barkhane vole nos ressources minières : Le Gouvernement malien ne confirme pas

ressources minières soldat militaire armee francais barkhane nord mali

Les régions nord du Mali sont devenues, depuis quelques temps, un terrain de prédilection pour les antifrançais et anti barkhanes.  Pour atteindre leur cible, (la France et son armée déployée depuis 2013 au Mali en appui aux soldats maliens dans la lutte contre le terrorisme), des images montrant des militaires français dans les fosses minières en plein désert du Mali sont, régulièrement, véhiculées sur les réseaux sociaux. Objectif recherché : détourner l’attention des Maliens sur les vraies raisons de la présencede la force française dans cette région. A savoir : la lutte contre le terrorisme. Conséquences : ces metteurs en scène commencent même à semer le doute dans les esprits les plus éclairés. Et cela du fait qu’une grande partie du pays échappe, toujours, au contrôle de l’administration malienne et aux Forces armées et de Sécurités maliennes.

Pour lever toute équivoque sur ce polissage aux fins inavouées quin’arrange,en ce moment, ni le Malinila France, le journal Info Soir a demandé et obtenu des éclaircissements auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale lors de la conférence de presse qu’il a animé, le jeudi 19 avril 2017, dans la salle de conférence de son département.

Dans sa réponse, le ministre Tiéman H Coulibaly a fait savoir que le Gouvernement du Mali n’a pas, officiellement, connaissance de telles pratiques exercées par des militaires étrangers dans le nord du pays. L’a-t-il dit sur la base d’une vérification sérieuse sur le terrain ?

En tout cas, comme tous les Maliens, Tiéman Hubert Coulibaly dit avoir perçu de telles images sur les réseaux sociaux, souvent même appuyées de commentaires montrant des soldats étrangers en pleine activités minières dans le désert.

Alors la question s’impose est de savoir qui est derrière un tel montage ? A qui profitela révolte des Maliens contre la force française Barkhane?

Youssouf Z KEITA

 

Source: Infos Soir

Laisser un commentaire