ATTENTAT DU RADISON BLU Les membres de l’équipage d’Air France sauvés par un gardien qui a finalement été abattu par les terroristes

Beaucoup de choses ont été dites. Comment les 12 membres de l’équipage d’Air France, dont deux pilotes et 10 personnels navigants,  ont pu échapper aux meurtriers alors qu’il a eu 21 victimes dont 3 Chinois venus signer un contrat faramineux pour le chemin de fer Dakar-Niger, 2 Allemands, 2 Belges 1 Ivoirien 6 Russes etc. C’est à la limites  si l’on accusait ces Français  qui ont pourtant sauvé le Mali quand la soldatesque de Sanogo fuyait sur tous les fronts -d’être les commanditaires de ce meurtre ignoble

Ils ont eu la baraka et ont la vie sauve grâce au courageux Moussa K qui les a exfiltrés  en indiquant ce jour noir du 20 novembre 2015 l’aile opposée à celle qu’ils occupaient. Quand ils l’ont su, ils ont lâchement mitraillé Moussa K ? Voilà la vérité toute simple. Grâce à Alain Camaliou, lui-même présent à Radisosn , « Le Sphinx » a contacté David De Villaine, le porte-parole des membres de l’équipage d’Air France qui ont décidé d’aider les enfants des victimes du  Radison Blu. Voilà son récit

David De Villaine:

« Cette idée de collecte m’est venue instinctivement. Ma compagne, PNC (personnel navigant commercial/hôtesse, steward) comme moi, était rentrée de Bamako sur le vol AIR FRANCE, la veille des événements, de Bamako. Nous nous sommes dit tous les deux que nos enfants auraient pu être confrontés à la perte de leur maman. Sans le courage et l’abnégation de Moussa et ses collègues, d’autres enfants de PNC auraient pu perdre un de leurs parents! Nous avons voulu aider les familles de ces héros !

A l’origine, cette collecte de fonds devait concerner la famille des PN AF, mais avec les réseaux sociaux, elle a vite dépassé ce cadre, et d’autres bienfaiteurs ont pu y contribuer.

Par la suite, nous avons contacté diverses associations au Mali pour déployer cette aide vers les familles. Une d’entre-elles a retenu notre attention:
L’ONG ODSAMS.
Dont l’engagement connue et reconnue. Docteur Sœur Anne Marie SALOMON, représentante de cette association est une femme de combat et d’engagement qui est, malheureusement, inquiétée par les terroristes au Mali.
Son association a déjà reçu les dons et dès septembre 2016, a la charge de les répartir et d’en avoir la gérance selon une convention établi entre nous.

Les enfants de Moussa K. (vigile décédé qui a protégé l’équipage avec ses propres moyens), seront pris en charge médicalement et scolairement pendant plusieurs années.
La perte d’un père ou d’un être chère ne pourra jamais être comblée, mais nous espérons pouvoir rendre leur quotidien plus facile, et on n’oublieras jamais ce qu’ils ont fait pour nous. »

Source: journallesphynxmali

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.