Aéroport du Mali : le nouveau PDG, le colonel Lassina Togola, tâte le terrain

Nommé le 4 septembre 2020, le nouveau Président Directeur Général de Aéroports du Mali (ADM), le colonel Lassina Togola, a entamé une série de visites dans certaines plateformes aéroportuaires du pays, notamment Gao et Sikasso. L’étape Kayes a bouclé, le vendredi 16 octobre, cette première sortie sur le terrain qui se poursuivra très prochainement avec les régions de Mopti et Tombouctou.

Cette première sortie sur le terrain du nouveau PDG des Aéroports du Mali, le colonel Lassina Togola, visait non seulement à prendre contact avec le personnel et acteurs intervenants sur les différentes plateformes aéroportuaires, mais également de constater de visu et évaluer l’état des infrastructures et équipements aéroportuaires.

A Gao, première étape, il ressort des constats que les installations de l’aérogare de Gao sont dans un niveau de dégradation considérable, cela depuis l’après crise de 2012. Des travaux sont à envisager à ce niveau pour améliorer la qualité des services aux usagers.

A l’aéroport de Sikasso, le colonel Lassina Togola a visité le bâtiment flambant neuf construit par l’Agence nationale de l’Aviation civile (ANAC) pour la compagnie de transport aérien (Brigade de la gendarmerie) dont la mission est la sécurisation des vols et la gestion de l’aéroport lors des vols.

Aussi, a-t-il profité de cette occasion pour rappeler au gouverneur de Sikasso que l’Armée de l’air dispose d’un site dans l’enceinte de l’Aéroport de Sikasso devant abriter la future Ecole de pilotage de l’armée de l’air, le grand projet des trois pays frontaliers, à savoir : Burkina, Côte d’Ivoire, Mali pour le transport du fret, entre autres. Une annonce forte dont la mise en œuvre va certainement contribuer au développement du secteur aérien malien.

De même, le PDG et sa délégation ont visité la caserne des Sapeurs-pompiers, sise dans l’enceinte de l’aéroport de Sikasso où d’autres travaux d’envergure sont à envisager très bientôt, indique-t-on.

A l’Aéroport international Kayes Dag-Dag, la forte délégation a eu droit à une visite guidée des locaux et équipements aéroportuaires.  L’Aéroport de Kayes qui reçoit depuis plusieurs semaines des vols commerciaux de la nouvelle compagnie malienne (SKY-Mali) et d’autres compagnies aériennes, est dans une bonne dynamique pour renforcer ses installations d’accueil.

Lors de ses échanges avec le personnel et acteurs intervenants sur les plateformes aéroportuaires, le PDG de ADM a exprimé sa volonté de réaménager l’aérogare de Gao et d’améliorer le niveau des installations au niveau de l’aérogare de Kayes, de Sikasso, et celle de Mopti, en vue de faire face au développement très prochain du trafic aérien au Mali, avec la venue de nouveaux opérateurs dans le secteur.

Sur le plan sécuritaire, le PDG a sollicité l’appui de ses partenaires pour renforcer la sécurité sur tous les sites. Dans la même dynamique, le colonel Lassina Togola a insisté sur l’urgence de renforcer le dispositif sanitaire pour éviter la propagation de la COVID 19.

Les prochaines étapes de la sortie du PDG des ADM concerneront les aéroports de Tombouctou et de Mopti.

Sékou CAMARA

 Source: Bamakonews

Laisser un commentaire