Mondial 2018 Des Nigérians abattus mais tournés vers l’avenir

Nigéria mondial 2018

Battue 2-1 et éliminée par l’Argentine, l’équipe du Nigeria quitte la Coupe du monde 2018 après avoir fait douter la bande à Lionel Messi, ce 26 juin à Saint-Pétersbourg. Les Nigérians, bien qu’abattus, assurent toutefois que l’avenir leur appartient.
De notre envoyé spécial à Saint-Pétersbourg,

John Obi Mikel peine à réprimer ses larmes, après l’élimination de l’équipe du Nigeria en Coupe du monde 2018, ce 26 juin. Le capitaine des « Super Eagles » digère difficilement la victoire 2-1 de l’Argentine, dans le groupe D, la cinquième en phase finale du tournoi de « l’Albiceleste ». A ses yeux, un penalty n’a pas été sifflé, malgré l’assistance vidéo, suite à une main de Marcos Rojo dans sa surface de réparation (76e). « Je ne comprends pas comment ça a pu ne pas être sanctionné, lâche le milieu de terrain, en conférence de presse.Pour moi, c’était clairement une main et il y avait clairement penalty. […] Peut-être que l’arbitre n’a pas voulu donner ce penalty parce qu’il avait déjà sifflé le premier. […] On a revu l’action dans le vestiaire et, pour nous, il n’y a pas d’ambiguïté. […] Il a pourtant regardé l’écran vidéo. Il a dit que la balle avait heurté son bras [de Rojo, Ndlr] alors pourquoi n’a-t-il pas sifflé ? Je ne comprends pas… »

Messi: «Nous ne nous attendions pas à souffrir autant»

Après avoir égalisé sur penalty via Victor Moses (51e), les « Super Eagles » ont en tout cas plongé l’Argentine de Lionel Messi dans le doute. « Pour vous dire la vérité, je n’ai pas le souvenir d’avoir tant souffert, a réagi l’attaquant qui a ouvert le score d’une frappe sèche (14e). C’était si tendu en raison de notre situation, de l’enjeu pour nous, alors la délivrance a été énorme pour nous tous. Nous sortions de quelques journées bien compliquées à cause des mauvais résultats de nos deux matches précédents. En raison aussi de beaucoup de choses qui ont été dites, enfin. Heureusement nous avons atteint notre objectif, nous étions sûrs d’y parvenir, mais nous ne nous attendions pas à souffrir autant. Mais nous étions persuadés d’y parvenir et Dieu merci nous avons réussi ».

Jorge Sampaoli, le sélectionneur argentin, a également eu des mots aimables à l’égard de Nigérians qui n’ont cédé que sur un coup de tête de Marcos Rojo à la 86e minute. « Je crois que l’équipe du Nigeria a trouvé au fil du temps de nombreux joueurs de grand talent qui ont pu s’inscrire dans l’élite du football mondial, a réagi le technicien. Elle possède des éléments comme Ahmed Musa ou Victor Moses qui peuvent faire la différence dans un tournoi si relevé. Je pense qu’à l’avenir, l’arrivée de nouvelles générations susceptibles d’apporter autant de talent individuel, le Nigeria va continuer à grandir comme nation et comme équipe ».

« Dans quatre ans, ce groupe sera très fort »

« C’est une grosse déception, a réagi de son côté, Gernot Rohr, le coach des « Super Eagles ».Mon équipe a donné le meilleur d’elle-même. Elle a réalisé une très bonne deuxième période. Il s’en est fallu de quelques minutes pour qu’on se qualifie. Je suis fier de mes joueurs parce qu’ils ont bien joué en deuxième mi-temps avec un bon football. Nous avons manqué un peu d’expérience. Nous avons une équipe jeune. Je pense que ce genre de match va forger le caractère de ce groupe. Dans quatre ans, il sera très fort ».

Un sentiment partagé par John Obi Mikel : « En 2022, la plupart de mes coéquipiers seront prêts pour ce tournoi. Je suis très fier des garçons et de ce qu’ils ont fait et de ce que nous avons réussi. Tout le monde a bien travaillé. Nous devons continuer comme ça. »

Interrogés sur le fait de savoir s’ils seraient là encore dans quelques mois, notamment pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019, John Obi Mikel et Gernot Rohr, ont répondu qu’ils l’espéraient, sans pouvoir l’affirmer. « Je n’ai jamais été dans une équipe du Nigeria comme celle-là, a conclu Mikel. Les gars sont géniaux, marrants. Le coach, également. On a tous vécu un grand moment ensemble, depuis qu’il est là. C’est formidable ce que nous avons accompli en tant qu’équipe ».

Source: rfi

Laisser un commentaire